13 février 2014

« Parfait », un projet de long-métrage du Collectif Artistique Saint Jean

Le Centre médico-social du Croisic – Fondation Saint Jean de Dieu se lancera, le 17 février prochain, dans un projet de grande envergure : réaliser un long-métrage avec et sur des personnes en situation de handicap.

 

Le Centre médico-social du Croisic de la Fondation Saint Jean de Dieu accueille 85 adultes polyhandicapés au sein d’un Foyer d’Accueil, d’un Foyer d’autonomie et d’une Maison d’Accueil Spécialisée. Depuis plusieurs années, les activités culturelles et de création artistique sont au coeur du projet d’établissement. A ce titre de nombreux projets et partenariats ont vu le jour.
Parmi ces projets, un premier long-métrage a déjà été réalisé en juin 2009, après deux années de travail d’écriture, de réalisation et de production. Le long métrage de fiction « Un Drame au bord de la Mer », adapté de l’oeuvre de Balzac, avait déjà été réalisé avec les personnes handicapées du centre. Il a rencontré un vif succès auprès du grand public, au cours des 10 projections dans des cinémas ou dans le cadre de programmations culturelles.


Cette première réalisation avait pour objectif de proposer aux comédiens une expérience d’ordre cinématographique. Pour sa part, le nouveau projet est le fruit de l’expérience passée. Il veut s’inscrire dans une perspective de diffusion au grand public, avec la volonté de se donner les moyens techniques et humains permettant d’offrir aux spectateurs une oeuvre tant artistiquement que techniquement de qualité.


Le long métrage « Parfait » implique les comédiens amateurs du Collectif Saint-Jean, collectif artistique réunissant l’ensemble des ateliers de création du Centre Médico-Social, qui suivent depuis plus de dix ans une formation théâtrale sous la direction d’un professionnel du spectacle vivant. Ce dernier, Christophe Héridel, officiera par ailleurs, à la réalisation du film. Quatre comédiens, issus de la compagnie professionnelle Mise(s) en Scène / Colin Muset, partenaire du Centre du Croisic depuis plusieurs années, et un cadreur professionnel complètent l’équipe artistique et technique, apportant leur expérience et leur savoir-faire en la matière.

Ce film a pour objectif de proposer une réflexion d’ordre général sur la place de la personne en situation de handicap dans la société et de montrer que les préoccupations de la personne en situation de handicap sont les préoccupations de tous.

Ce projet, par sa nature et son contenu, a pour ambition de s’inscrire dans la vie du Centre médico-social du Croisic de la Fondation Saint Jean de Dieu. « Nous souhaitons qu’il soit le projet de tous, que chacun s’y reconnaisse et qu’il contribue à faire que résidants et salariés soient en harmonie avec une identité institutionnelle forte », souligne Geneviève Delostal, directrice. « Dans cet esprit, ce projet s’inscrit dans la transversalité en faisant appel à la collaboration et aux savoir-faire des uns et des autres. »

Voir l'article de Ouest France du 13 février :